Analyse et veille concurrentielle : quand, pourquoi et comment ?

Marketing Digital
PUBLIé le:
9/7/2021

La veille concurrentielle est l'un des principaux piliers sur lesquels repose la stratégie commerciale des entreprises, quels que soient leur secteur d'activité, leur taille et leur cible. De quoi s'agit-il concrètement ? Quand faut-il faire une veille concurrentielle et comment faut-il s'y prendre ? Nous vous en parlons dans ce guide.

veille concurrentielle


Qu'est-ce que la veille concurrentielle ?

La veille concurrentielle désigne le processus par lequel une entreprise surveille de façon continue et permanente les actions ainsi que les produits de ses concurrents. La particularité de cette surveillance, c'est qu'elle ne concerne pas seulement la concurrence actuelle et confirmée. Elle concerne aussi les potentiels concurrents, c'est-à-dire les entreprises qui sont susceptibles de s'introduire sur le marché à un moment ou à un autre.

Concrètement, les éléments qu'une entreprise surveille chez ses concurrents dans le cadre de sa veille concurrentielle sont :

- Les pratiques commerciales et publicitaires (newsletter, campagne de presse
- Les innovations et les évènements
- Les performances
- L'actualité

En cette ère du numérique, cette veille stratégique s'effectue fondamentalement par le biais d'Internet.


Pourquoi mettre en place une veille concurrentielle ?

Surveiller et analyser les actions de vos concurrents est indispensable pour plusieurs raisons. Premièrement, cela vous permet de rester compétitif. En effet, sans une veille concurrentielle efficace, vous risquez d'être doublé par d'autres entreprises de votre secteur. Votre position sur le marché sera menacée et cela peut nuire à la croissance de votre structure sur le long terme.

Deuxièmement, la surveillance stratégique de la concurrence vous permet de vous adapter constamment aux nouvelles tendances et à l'évolution du marché dans sa globalité. Elle vous permet également de rester à l'affût des opportunités pouvant favoriser l'évolution de votre marque.


Comment faire de la veille concurrentielle ?

Pour faire une veille concurrentielle efficace, il faut suivre un processus bien défini qui se décline en plusieurs étapes et actions.

Concrètement, vous devez :

- Identifier la concurrence
- Analyser les données collectées
- Rechercher les nouvelles tendances et vous positionner sur elles
- Surveiller la concurrence sur les réseaux sociaux

Voici ce en quoi consiste chacune de ces actions.


Faire une liste exhaustive de la concurrence

Vous ne pouvez pas réussir votre veille concurrentielle sans connaître avec précision vos concurrents directs, c'est-à-dire les entreprises qui proposent des produits ou des services similaires aux vôtres sur le même périmètre que vous. Pour les trouver, il vous suffit de faire une recherche Google. Par exemple, si vous êtes opticien indépendant à Paris, vous pourrez trouver tous vos concurrents directs (ou presque) en tapant le mot-clé  opticien Paris dans l'outil de recherche. Inscrivez sur votre liste tous les concurrents directs qui sont mieux classés que vous, mais aussi ceux que vous devancez.

La surveillance des concurrents indirects est également importante dans le processus de veille. Pour cela, faites aussi une liste des entreprises qui répondent au même besoin que vous, mais avec des produits et services différents.
Note : il est également important de garder un oeil sur les concurrents qui ne sont pas présents en ligne, car ils peuvent faire leur entrée sur la sphère digitale du jour au lendemain !


Comparer les contenus de vos concurrents

Une fois que vous avez listé de façon exhaustive vos concurrents, il faut à présent vous rendre sur leur site web pour une analyse comparative de leurs contenus. Quels sont les éléments que leurs plateformes ont en commun en matière de contenu ? Quelle est la différence entre les sujets qu'ils abordent sur leurs blogs respectifs ? Qui sont les concurrents qui se démarquent le plus et qu'est-ce qui les rend différents ? Voilà autant de questions auxquelles vous devez répondre à cette étape.


Analyser les pratiques SEO de la concurrence

Ce sont les pratiques SEO de vos concurrents qui déterminent leur positionnement sur Google. Par conséquent, l'analyse de ces pratiques vous fournira des données qui seront très utiles pour l'amélioration de votre stratégie digitale. À ce niveau, voici les questions auxquelles vous devez chercher des réponses :

- Quel est le nombre de mot-clés sur lequel chaque concurrent est positionné ?
- Quels sont ces mots-clés ?
- Quels sont les domaines référents de chaque concurrent (netlinking) ?
- Quel est le degré d'optimisation technique des plateformes concurrentes ?

Pour la collecte de toutes ces informations, vous aurez besoin de certains outils SEO tels que Ahrefs et SEMrush.

D'autres contenus pourraient vous intéressés

Revenir au blog
Vous avez un projet ?