Qu'est-ce que le PsychoMarketing ?

Marketing Digital
AUTEUR:
PUBLIé le:
9/7/2021

Dans cet article :

Savez vous que de nos jours grâce au PsychoMarketing même les micro-entreprises et les PME peuvent surpasser les résultats commerciaux de concurrents, à priori bien plus gros. Les grandes sociétés de vente de produits, ont depuis toujours usé et abusé de techniques de Marketing, faisant appel à votre "vous" le plus instinctif, pour vous inciter à acheter leurs produits ou à solliciter leurs services, comme : l'atmosphère chaleureuse et accueillante dans un magasin, l'effet de halo ou l'effet de la première impression, la stimulation de vos cinq sens pour que votre cerveau associe l'objet ou l'espace de vente aux aspects positifs de sa vie et a un sentiment de bien-être, la social proof soit lapreuve qui illustre la satisfaction des personnes qui ont consommé votre produit/service.....Si grâce à Internet ces outils sont aujourd'hui plus ou moins connus du grand public, il existe un domaine encore bien plus puissant que le Marketing classique, engendrant des résultats phénoménaux, ce domaine c'est le "PsychoMarketing". Petit tour d'horizon.

Qu'est-ce que le PsychoMarketing ?

Le psychomarketing fait référence à un ensemble de disciplines, de savoirs, et d'études combinées et codifiées, pour créer une branche que l'on appelle aujourd'hui : PsychoMarketing. S'il est si percutant, c'est parce qu’il se base sur un groupe solide d'enseignements comme :

  • Les sciences comportementales,
  • Les neurosciences cognitives,
  • Les techniques d'influence et de persuasion,
  • Le NeuroMarketing,
  • Le Marketing Direct & Le Marketing digital,
  • Le PsychoMarketing se nourrit aussi d'autres matières comme : l'hypnose, la Programmation Neuro-Linguistique, et l'analyse des transactions.

Toutes ces méthodes offrent d'extraordinaires potentialités, et représentent l'essence des techniques d'influence et de persuasion, elles sont rassemblées et accordées en une méthodologie de : PsychoMarketing qui décuple les résultats commerciaux de n'importe quelle entreprise.

Quelles sont les techniques et les choses à connaitre en PsychoMarketing ?

Les gens qui pratiquent le PsychoMarketing ont quelque chose de plus que les Marketeurs conventionnels, d'abord :

  • Ils en savent beaucoup plus sur eux-mêmes ; c'est l'un des préceptes fondamentaux du PsychoMarketing. Comme en développement personnel, la porte d'entrée est de se connaitre le mieux possible, et réussir à saisir ses propres schémas de fausses pensées illogiques qui influent sur la prise de décision rapide (c'est ce qu'on appelle : les mécanismes de biais cognitifs),
  • Les psychoMarketeurs doivent aussi : reconnaitre leurs fausses croyances, appréhensions, et leurs altérations de jugements qu'ils peuvent avoir au sujet de leurs marchés ; ces croyances sont limitantes et ne font qu'entraver à une vision plus claire et complète. Mieux se comprendre permet d’être plus objectif, plus subtil, plus ouvert et plus lucide pour cerner les autres et leurs besoins,
  • Ils doivent en outre apprendre le maximum sur les mécanismes du cerveau humain, et se familiariser avec. Car ces mécanismes sont responsables de nos facultés : d'attention, de mémorisation, de décision et d'action,
  • Établir un portrait de "client échantillon" type, soit un client réunissant toutes les propriétés existantes de la majorité des clients. Puis, calibrer ses messages de persuasion pour parer aux arguments des clients les plus réticents. En effet, si on parvient àséduire les prospects les plus défiants, le plus dur sera fait,
  • Se définir selon l'adage : " une affaire pérenne et prospère, doit être bâtie sur une clientèle fidèle et régulière".

Dans le Marketing traditionnel, on utilisait l'Entonnoir de vente (Attention, Intérêt, Désir, Action)qui se contentait de traduire la démarche jusqu'à l'achatdu client, ce qui est incomplet, car une relation commerciale féconde est une relation qui se perpétue à travers le temps, c'est pour ça qu'en PsychoMarketing on se focalise sur : la Spirale de valeur et de persuasion ; symbole de perpétuité et de croissance, celle-ci vise plutôt à engager le client de manière tranquille et graduelle jusqu’à obtenir un achat de sa part, puis essayer de maintenir une relation solide avec ce client, et ce, bien après son achat. Pourquoi ? On part du principe que si on a pu satisfaire ce client une fois, on peut avoir l'opportunité de le refaire ; et c'est ce dévouement envers le client qui va permettre à la relation de grandir, et de nourrir un cercle vertueux, ou meilleure est la relation avec le client, meilleur est le contentement du client, meilleur est le revenu généré par ce même client !

D'autres contenus pourraient vous intéressés

Revenir au blog
Vous avez un projet ?