Qu'est-ce que le Growth Hacking ?

Marketing Digital
AUTEUR:
PUBLIé le:
9/7/2021

Dans cet article :

Le terme "growth hacking" inventé par Sean Ellis, PDG de GrowthHackers, en 2010, est un terme générique, faisant référence aux méthodes et stratégies axées sur la croissance des start-up. Ces stratégies sont généralement des techniques de "Marketing digital", visant à trouver des solutions liées aux problématiques d'accroissement d'une entreprise, comme le fait de se demander : "comment acquérir le plus grand nombre d'utilisateurs ou de clients possibles ?" Bien que cette pratique n'existe que depuis quelques années, elle fait fureur pour la bonne raison que toutes les start-up ou entreprises veulent croître vite, se procurer beaucoup d'utilisateurs, et faire beaucoup de bénéfices ! le tout en dépensant le moins possible en ressources. Or qu'est-ce que le "piratage de croissance" nous révèle réellement ? On vous propose un petit tour d'horizon.

Qu'est-ce qu'un "Growth Hacker" ?

Un "growth hacker" est une personne qui use de stratégies créatives, peu conventionnelles, et surtout très peu coûteuses, pour rapporter des clients aux entreprises. Parfois, les hackers de croissance sont appelés "Growth Marketers", or ce ne sont pas vraiment des experts en Marketing. Le "growth hacker" va surtout allier des compétences techniques à des croissances en Marketing, pour justement mettre en places ces stratagèmes de croissance rapide, et si possible les automatiser. Le hacker de croissance idéal a tendance à :

  • Posséder une bonne compréhension des enjeux business, etun large panel de compétences techniques ;
  • à être exclusivement concentré sur la production de croissance ;
  • à être obsessionnel, curieux, analytique, agile et malin ;
  • savoir comment écouter et évangéliser ses équipes ;
  • savoir comment identifier des canaux d'acquisition de clients, mesurer le succès et échelonner la croissance ;
  • disposer d'une capacité de création de scénarios Marketing innovants ;
  • émettre des hypothèses puis établir des priorités ;
  • tester des tactiques de croissance, analyser et faire des essais, pour voir ce qui fonctionne.

Chez les "growth hackers", l'expansion est la seule mesure qui les intéresse, c'est l'échelle de : réussite ou d'échec d'une Startup, qui va déterminer sa pérennité, puisque dans leur esprit : soit elle grandit assez vite, soit elle meurt.

Quelles sont les techniques qu'on peut trouver en Growth hacking ?

Pour vraiment comprendre ce que le piratage de croissance peut accomplir, et ce que doit être votre état d'esprit, nous vous proposons quelques conseils et points d'ancrage essentiels, qui seraient susceptibles de vous aider :

  • Si vous voulez créer un produit, assurez-vous d'abord de créer un produit que les gens veulent vraiment : si à l'époque, on pouvait s'en tirer avec un produit médiocre qui répondait approximativement aux attentes du marché, de nos jours il est plus judicieux de commencer par : poser des questions et y répondre ;
  • Dès que vous avez une idée, demandez immédiatement un retour d'information, et commencez à recevoir des commentaires (Les réseaux sociaux sont des outils adaptés à cet escient),puis validez votre idée pour vous assurer qu'elle ne tombe pas complètement à plat ;
  • Proposez des contenus gratuits : Si vous n'avez pas d'idée tout à fait claire, commencez par créer du contenu gratuitement via un blog, ou une chaîne YouTube. Fournissez suffisamment de ce contenu, de manière régulière pour bénéficier d'une audience, et faites en sorte qu'il soit partagé sur les médias sociaux. C'est le moyen le plus simple d'apprendre ce que les gens aiment et n'aiment pas, ce qu'ils veulent, et ce dont ils ont besoin. C'est un excellent canal pour obtenir un retour d'information sur vos idées ;
  • Ciblez une catégorie précise, et ne cherchez pas à atteindre tout le monde : votre produit doit d'abord connaitre un certain succès auprès de premiers adoptants. Il peut s'agir de petits groupes et de communautés que vous devez cibler exclusivement ;
  • Automatisez l'acquisition de nouveaux clients : après avoir testé vos méthodes d'acquisition et cibler votre audience avec précision, vous commencerez à suffisamment comprendre le comportement de vos prospects, de manière à englober tout cela dans un processus automatique.


D'autres contenus pourraient vous intéressés

Revenir au blog
Vous avez un projet ?