Les risques encourus en cas de plagiat publicitaire

Marketing Digital
AUTEUR:
PUBLIé le:
9/7/2021

Dans cet article :

Le plagiat constitue une sorte de vol des idées d'un autre, in stricto sensu, le plagiat c'est la reproduction intégrale d'un texte, d'une œuvre, d'un produit sans le consentement de son auteur, elle est de ce fait une faute d'ordre éthique et morale qui est lourdement sanctionnée et ce dans tous les domaines.

Dans le domaine publicitaire, le plagiait est la pratique qui consiste à utiliser l'idée créative pour une publicité sans le consentement ni l'autorisation de son auteur original en prétendant être soi-même son auteur et ce quel que soit sa forme, cela peut être un texte, une musique, des visuels.

Dans notre article nous vous parlons davantage du plagiait dans le domaine publicitaire mais aussi des sanctions encourues par les auteurs de cette pratique.

Plagiat publicitaire et sanctions prévues par la loi

Si les contours peuvent être flous et subjectifs entre une inspiration d'une œuvre et la reprise de celle-ci, les sanctions encourues sont quant à elles très strictes et ont des conséquences graves sur l'image de l'entreprise fautive.

Le plagiat expose le plagiaire à des sanctions disciplinaires et pénales, le délit est puni d’une peine pouvant aller jusqu'à 3 ans de prison ferme et de 300 000 euros d’amende. La victime peut également demander des dommages et intérêts du plagiaire afin de réparer le préjudice économique et moral que celui-ci a commis.

En outre, le plagiaire peut être exposé à des sanctions disciplinaires tributaires du degré de gravité du plagiat commis comme par exemple le licenciement de l'employé qui a commis le plagiat, la destitution du directeur de l'agence, la fermeture de celle-ci, limiter et même réduire les perspectives de trouver un emploi pour le plagiaire.

Le plagiat nuit énormément à l'image de l'entreprise et à la réputation de celle-ci, vous pouvez voir des clients fidèles d'en aller chez la concurrence et perdre votre place dans le marché.

Pour résumer, le plagiat dans le domaine publicitaire expose son auteur à :

  • Le paiement d'une amende pouvant aller de 100 000 euros jusqu'à 300 000 euros,
  • l'emprisonnement de 2 à 3 ans ferme,
  • paiement de dommage et intérêt à la victime,
  • licenciement de l'auteur du délit,
  • détruit la réputation de l'entreprise ou de l'agence responsable du plagiat publicitaire.

Quelques exemples connus de publicités plagiées

Vous vous en doutez bien, le plagiat a été bien évidemment commis plusieurs fois par des agences publicitaires sciemment ou par inadvertance, on vous cite ci-dessous quelques publicités plagiées et qui sont très connues :

L'affiche publicitaire pour le recrutement des soldats américains en 1917

L’image est célèbre avec à l'affiche L'Oncle Sam pointant du doigt celui qui regarde le message, avec la célèbre accroche « I want you for U.S. Army », copiant de la sorte la célèbre expression du roman de George Orwell 1984 ,"big brother is watching you".

La compagne publicitaire de Diesel pour Gaz Métro

Diesel a crée une compagne pour Gaz Métro affichant une petite flamme bleue qui dansait, mais l'idée originale appartient à une agence belge qui a conçu la même vidéo quelque année avant Diesel, ce dernier ne savait évidemment pas qu'il faisait du plagiait mais cela n'a pas empêché les sanctions.

La compagne publicitaire pour les pastilles Valda

Pour mettre en avant l'efficacité des pastilles une agence québécoise a eu l'idée de faire passer des voix enrouées, l'idée a été auparavant conçue par un spot publicitaire français.

L'affiche publicitaire pour la promotion du Parc Jean-Drapeau

Cette affiche ressemble fortement à une affiche de voyage slovène et une autre marocaine créées avant l'affiche publicitaire du parc Jean-Drapeau.

Ainsi, même lorsque l'auteur du plagiat ne se rend pas compte que c'est du plagiat, le délit est reconnu et entache la réputation de l'auteur. Vous êtes désormais prévenus, soyez créatif et évitez le plagiat !

D'autres contenus pourraient vous intéressés

Revenir au blog
Vous avez un projet ?